Biniou – Bombarde

Deux ateliers, niveaux Intermédiaires et Confirmés, le mardi de 18 h à 20 h

Le couple biniou-bombarde est avec le chant une des formes les plus anciennes d’expression musicale en Bretagne. Il occupe une place essentielle dans la tradition musicale bretonne (concours de couples organisés par Sonerion avec en point d’orgue le Championnat de Bretagne à Gourin ; animation de fest-noz).

Une fois que l’élève musicien a acquis une maîtrise minimale de son instrument (biniou ou bombarde), il peut choisir d’évoluer au sein d’une formation type groupe de fest-noz : dans ce cas, il lui est conseillé de suivre l’atelier Musique d’ensemble du vendredi soir. Il peut aussi souhaiter évoluer en Bagad : il se rapprochera alors du Bagad Pariz ou du Bagad Keriz par exemple. Il peut enfin souhaiter sonner en couple : les ateliers biniou-bombarde lui permettront alors de progresser. Bien sûr, ces trois formes de jeu ne sont pas exclusives et on peut à la fois jouer en couple, au sein un Bagad et au sein d’un groupe de fest-noz.

Mais le jeu de couple est sans doute ce qui permet d’aller le plus loin, aussi bien dans la maîtrise du phrasé propre à chaque terroir de danse, que dans la complicité at l’amitié au sein du duo. Ce n’est pas pour rien qu’on parle de couple de sonneurs et de compères au sein d’un couple ! 

 

Niveau Intermédiaires à Confirmés

L’atelier est animé par Eric Benoit et Olivier Wantz. Ce sont des sonneurs confirmés qui sonnent régulièrement en couple à la Mission Bretonne, en Ile-de-France, ou en Bretagne. Eric est le fondateur de l’atelier biniou-bombarde à la Mission il y a une vingtaine d’années. Olivier à quant à lui fait son apprentissage de la bombarde au début des années 80 avec des sonneurs tels que Jean-Pierre Jouan, Jean-Christophe Maillard, Laurent Bigot ou bien encore Jacques Beauchamp, lorsque ces derniers sonnaient régulièrement à la mission et dans la région parisienne.

L’objectif du cours est de former des couples de sonneurs capables d’animer des scènes. Travail sur les terroirs de danse (en lien avec l’atelier danse de Sylvie Minard), sur les styles et les phrasés, sur l’interprétation et l’expressivité du jeu, sur le jeu question-réponse, sur la complicité et le son du duo à développer. Au sein d’une séance, il sera également proposé l’écoute d’enregistrements de sonneurs qui font référence. Des stages d’approfondissement du style musical d’un terroir, animé par des sonneurs invités, seront organisés au rythme probable d’une fois par an.

Les élèves de l’atelier seront amenés à jouer pour le cours de Danse de la Mission du mardi, les scènes ouvertes de la Mission (vendredi soir, fest-deiz, fest-noz, la Saint-Yves)

Cet atelier est ouvert aux joueurs de bombardes ou binious non débutants, motivés et désirant progresser rapidement dans le jeu de couple. Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà joué en couple. Il faut simplement avoir une maîtrise minimale des techniques de l’instrument pour dépasser l’obstacle technique et aborder le jeu et son expressivité.

L’atelier ouvrira ses portes le Mardi 01 octobre 2019 et aura lieu tous les mardis de 18h à 20h .

Pour vous inscrire :

  • vous pouvez joindre Erik au 06 62 34 91 10 ou Olivier au 06 84 53 53 63
  • ou bien venir à la mission le mardi lors de l’atelier.

 

Niveau Intermédiaires

L’atelier est animé par Stéphane Meyer, membre du bagad Pariz, dont il a été penn soner

couple biniou

Le cours est ouvert aux sonneurs qui ont une maîtrise suffisante (niveau intermédiaire) pour être initié au jeu de couple. Le but est de faire découvrir le jeu de couple aux sonneurs de binious et bombardes qui n’ont jusqu’ici connu que la pratique instrumentale au sein d’un cours.

Matériel nécessaire : Pour le talabarder une bombarde ou une flûte en si bémol. Pour le biniouer un biniou kozh en si bémol, ou en la, ou en ré, ou en sol dièse.

Déroulement d’une séance : Travail du jeu en couple. Travail individuel (technique, travail sur le style et le rythme des morceaux). Travail des morceaux (mélodies, danses et marches) issus de différents terroirs à l’oreille.

Apprentissage technique de base : souffle, doigté, vibratos, justesse, puissance. Les terroirs abordés sont multiples : Vannetais, Montagne, Dardoup, Rouzig, Plinn, Pourlet. 

Objectif : Former de bons binouers et de bons couples de sonneurs qui jouent ensemble et juste, tout particulièrement pour la danse.