Fest-deiz avec les frères Paranthoën

Youen et Alan Paranthoën ont animé leurs premiers Festou-noz à l’aube des années 1990. Écumant les concours et les fêtes locales, ils ont acquis sur le terrain une grande expérience de la musique à danser. 

Si le duo accordéon-violon est emblématique de la musique de Haute-Bretagne, ils ont montré dès leur plus jeune âge un intérêt particulier pour la musique de basse Bretagne, et plus particulièrement la région de Vannes. 

A partir de 1996, ils ont tous deux pu développer un jeu personnel au sein du groupe Spontus. En tant que soliste dans cet orchestre, ils ont élaboré un « jeu mélodique à deux », fondé sur l’écoute et l’anticipation instinctive du discours de l’autre. Leur sens de la variation, la complémentarité des relances, est lié à leur grande connaissance du fond traditionnel et de ses traditions instrumentales et vocales, mais aussi à un lien plus « magique » qu’ils entretiennent en musique depuis vingt-cinq ans.

Youen et Alan ont grandi dans une famille de musiciens. Ils ont appris les techniques instrumentales et le répertoire oralement, au contact des grands interprètes de la musique Bretonne de ces trente dernières années.

 (Laurent BIGOT) 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.